Free weights

Free weights

pictogramme_Activité_Poids_Libres

Espace poids libres, barres et haltères

L’entrainement avec poids libres permet une grande diversité d’exercices et d’angles d’attaque pour travailler le muscle d’où des sensations nouvelles dans votre séance.
Il reproduit au plus près les gestes naturels très appréciés des sportifs, apprend la coordination et développe les capacités d’équilibre en sollicitant la sangle abdominale.

Liste des machines pour cette activité :

  • Olympic Incline Bench Matrix

    Olympic Incline Bench Matrix

    Nous vous recommandons cet exercice pour accuenter le développement de la partie supérieure de vos pectoraux et des faisceaux antérieurs (face avant) de vos épaules.

    Par rapport au Développé Couché sur un banc plat, ici l'inclinaison du banc fait porter le stress sur la région haute de la poitrine.
    Notez qu'une prise large sollicite davantage les pectoraux, tandis qu'une prise étroite sollicite davantage les triceps.

  • Olympic Flat Bench Matrix

    Olympic Flat Bench Matrix

    Nous vous recommandons cet exercice pour développer la masse musculaire de vos pectoraux, de vos triceps et de vos épaules, et pour gagner de la force dans le haut du corps.
    C'est un exercice fondamental qui ne doit pas être négligé quelque soit votre objectif, car il travaille de nombreux muscles à la fois.

  • Preacher Curl Matrix

    Preacher Curl Matrix

    Nous vous recommandons cet exercice d'isolation pour développer les biceps ou les avant-bras.
    Le nom 'Larry Scott' est hérité du bodybuilder américain des années 60, célèbre pour son tour de bras hors-norme pour l'époque (50 cm). Il fut le 1er Mr. Olympia de l'histoire.

     

  • Squat Barre Matrix

    Squat Barre Matrix

    Nous vous recommandons cet exercice pour développer la masse musculaire de vos cuisses (muscles quadriceps et ischio-jambiers) et de vos fessiers. Cet exercice fondamental sollicite également les lombaires, les adducteurs, les abducteurs, les obliques et le grand droit.

    C'est un geste complexe qu'il convient de maîtriser à la perfection avant de chercher à augmenter la charge.

    Il est préférable de tourner les pieds vers l'extérieur pour qu'ils soient dans le même alignement que les genoux. Dans le cas contraire, les genoux subissent de fortes pressions néfastes à long terme.

    Ce geste demande une grande mobilité de la hanche. Or de nombreux pratiquants ayant une faible mobilité de hanche accusent des poids trop lourds qu'ils cherchent à compenser en penchant le buste trop en avant, de manière à s'aider des muscles lombaires pour soulever la charge. Or le buste doit rester le plus droit possible pendant le mouvement, car plus le buste est penché vers l'avant, moins les cuisses travaillent. Nous conseillons donc aux pratiquants avec une hanche peu mobile de réaliser cet exercice avec un disque de 5 Kg placé sous chaque talon. Cette légère surélévation augmente la mobilité de la hanche et permet de conserver un buste plus droit pendant le mouvememt.  

    Les muscles impliqués dans cet exercice ne sont pas tous sollicités au même moment. Les quadriceps sont principalemet recrutés dans la portion supérieure de la trajectoire, entre la position de départ et la position où les cuisses sont parallèles au sol.Les fessiers et les ischios-jambiers sont principalement sollicités plus bas dans la trajectoire, après avoir dépassé la position où les cuisses sont parallèles au sol. Ainsi pour bien travailler les fessiers n'hésitez pas à descendre plus bas que la position médiane dite 'parallèle'. Si vous souhaitez simplement isoler les quadriceps, arrêtez-vous avant cette position.